progrés !….

Dans des hiers nos ancêtres se faisaient la guerre,
Au « quotidien » canon faisait pleuvoir la terre,
L’ombre de la faux de fer planait sans compromis,
Les promesses de la mer changeaient plus d’une vie.

« Aujourd’hui » pas grand chose a finalement changé,
Si ce n’est qu’on explore les bits, les kilos octets.
L’aspiration du bleu est devenue spatiale,
Mais le feu, l’élan vers l’ailleurs est le même au final !

Mais… moyens de communications sont diversifiés,
On discute aussi bien avec son voisin de palier
Qu’avec des âmes de l’autre bout de la ronde,
On peut aussi s’amuser à barioler la Joconde !

Le temps continue, nul ne sait où cela va mener,
On teste, on expérimente, on observe, on rectifie
On rencontre, on parle  , on aime , on rit aussi,
 Des amis, des amours , on ne se lasse jamais.

Les compteurs tournent, les écrans se modernisent,
Les moteurs rendent les fonctions automatiques à la mode,
Mais nous ne sommes pas une génération électronique en solde,
A côté des robots il y a des vies , des coeurs en assise…



Laisser un commentaire

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog