étreindre d’amour , d’amitié , de tendresse…..

Il y a quelque chose dans une simple étreinte
qui réchauffe toujours le coeur…
signe de bienvenue à notre retour à la maison
elle facilite la séparation.
Une étreinte est une manière de partager les temps
de joie et de tristesse que nous traversons,
ou simplement une manière entre amis de se dire
Voilà je t’aime parce que tu es toi.
l’étreinte prend un sens différent pour chacun
Pour celui dont nous prenons soin,
de notre mamie à notre voisine
ou un ours en peluche agréable à enlacer.
L’étreinte est une chose surprenante
C’est la manière parfaite
de montrer l’amour que nous ressentons
quand nous ne trouvons pas les mots pour le dire.
C’est amusant comment une petite étreinte
peut faire du bien à quelqu’un…

Qu’importe le lieu ou la langue,
C’est toujours compris.
Pas besoin d’équipement particulier,
Il faut simplement ouvrir ses bras
et son coeur.



magie de noel !!!

un moment magique que les yeux des enfants devant les cadeaux !hpim4267.jpghpim4275.jpg



soirée chez des amis !

 

on a ri , on a chanté et on a même pensé à s’embrasser !!!

soirée sympa chez des amis !!! img3647.jpg 



un texte érotique écrit il y a un certain temps ….

Une Première Fois…. 

 

Une nuit d’été, avant de m’endormir j’avais envie d’imaginer, de… t’imaginer.

Je te voyais face à moi en petite jupe soyeuse et chemisier en coton blanc avec des petites ballerines aux pieds, des sous vêtements en dentelle rouge ou en satin noir , je devinais leurs formes, tu avais l’air d’une fille sage et sérieuse.

Je sentirais ton souffle sur ma peau, j’entendrais l’air s’expulser de ta bouche à travers de tes petites lèvres, tu ne dirais pas un mot, tu passerais ta main dans mes cheveux pour me caresser, me traitant comme si j’étais ton animal de compagnie favori.

Allongé près de toi, les yeux tournés vers le ciel à regarder les nuages défilant sous mes yeux, je me laisserai faire, je te laisserai faire.

Je pensais à ton corps que je désirais, je pensais à tes formes, à tes longs cheveux, à ta bouche, à tes seins, à tes reins, à ton … sexe.

Tu étais si près de moi je t’avais tellement désirée, et soudain cela semblait si facile… trop facile.

Tu étais à portée de main. J’avais remporté la partie. Je pouvais te toucher mais je ne voulais pas bouger.

J’étais comme captivé, hypnotisé, sous ton emprise. Tu ne doutais pas de cette évidence.

Je te regardais comme l’une de ces femmes sur un tableau, je te regardais comme un modèle que je suis en train de peindre sur l’une de ces grandes pages blanches, une de ces femmes qu’on ne peut toucher. Une de ces créatures de rêves, de celles que l’on ne croise que lors d’un voyage à l’autre bout de nos fantasmes.

Une de ces femmes que l’on ne peut toucher, mais qu’on doit regarder, tellement ses lignes sont fines, ses jambes longues et sa peau douce.

Je regardais tes longs cheveux bruns . Des cheveux sombres comme cette nuit d’été, je regardais tes quelques taches de rousseurs disséminées ici et la sur ton corps, sur tes joues. Au fur et à mesure que je t’imaginais nue sous tes vêtements, cette nudité que je n’avais encore jamais vue, je sentais doucement le désir présent en moi.

Comme un thermomètre face au soleil de l’été il montait, montait, montait…

Et pourtant j’avais peur qu’en te voyant nue pour la première fois devant moi,l’émotion fasse que mon désir ne s’évanouisse,  et fonde comme neige au soleil, à tout jamais …ou au contraire qu’il explose soudainement ,brusquement ,prématurément.!!!.. 

Que ce soit déjà la dernière fois quand ce n’était que…

La Première Fois.



mon ami jean-pascal !

lui c’est un ami , d’abord une relation de travail puis il est devenu un vrai ami ,

son dernier mesage sur facebook :

« mon Philou, jean pascal te souhaite milles bonnes choses pour toi et ceux qui te sont  chers pour cette nouvelle année.
quoi que nous réserve le reste du chemin, je garderai pour toi une petite place au chaud au fond de mon coeur.je t’aime car tu as une belle âme.
ton ami
jp »
 



L’aventure ….

Une aventure peut être déchirure,
Une aventure peut être blessure.
Il suffit que l’autre s’attache !
On croit très fort aux sentiments,
On espère qu’ils grandiront au fil du temps.
Une aventure permet de faire le point,
Une aventure c’est sans lendemain,
Une aventure peut être sensuelle,
Une aventure peut être charnelle.
Une aventure peut être un bon souvenir,
Des années après on arrive à en rire.
Une aventure est une jolie d’histoire d’amour,
Qui dure dans un temps long ou très court.
Des nuits pour  s’aimer,
Des années pour oublier.
Une aventure ne rassure pas,
Une aventure avec toi en vaudrait-elle la peine ?
Il ne faudrait pas qu’il ne reste que  de la haine.
De trop y croire  et un jour on le regrette.
Le temps effacera sans doute la douleur.
Je te perdrai complétement ,toi  mon amie.
J’avoue je te ferai bien passer le message,
Mais est-ce bien sage ?
Une aventure avec toi  devrait exister,
J’en serai  fier et heureux.
Je tenterai, tu finiras par accepter.
Quelle drôle d’idée !
Une aventure avec toi , L’aventure…



lueur d’espoir …

Une lueur d’espoir
Brille dans tes yeux couleur du soir,
Il faut toujours y croire
Pour ne pas se perdre dans le noir.

Une vie tout en couleur,
Un soupçon de bonheur,
Envolée une histoire?
Il faut attendre son heure…

Des amours naissantes,
Des princesses charmantes,
Une famille, des enfants,
Ton avenir, le temps…

Une lueur d’espoir
Brille dans tes yeux couleur du soir,
Il faut toujours y croire
Pour ne pas se perdre dans le noir.

…Il suffit juste d’y croire
Pour que la Vie devienne un conte de fées



PANETTONE ….

J’ai trouvé ce que j’allais faire samedi !!

 

Ingrédients :

  • 600g de farine
  • 150g de raisins de Corinthe
  • 100g de sucre en poudre
  • 100g de fruits confits ou de fruits secs de votre choix
  • 200g de beurre fondu
  • 100g d’amandes effilées
  • 12cl de lait
  • 3 oeufs
  • une pincée de sel
  • 1 zeste de citron
  • 30g de levure de boulanger

temps de préparation: temps de préparation: plus d'une heure   difficulté: expert

PANETTONE .... help Aide à la préparation

Préparation de la recette

Bien entendu, il existe une variété extraordinaire de recettes de Panettone en Italie.
Chaque famille a développé la sienne au fil des années.
Les recettes les plus élaborées prévoient une élaboration de la pâte en deux fois.
Une première levée la veille, puis une seconde le jour de la cuisson.
Les spécialistes prévoient un pétrissage de la pâte au moins 50mn à la main.
Les plus modernes utilisent une machine à pain aussi bien pour pétrir que pour faire lever la pâte.

Faites tiédir le lait.
Hors du feu, faites-y fondre la levure de boulanger et 250g de farine.
Remuez et laissez reposer 25 à 30 mn pour faire lever.

Sur le plan de travail, posez le reste de la farine en formant une fontaine.
Incorporez successivement au centre le beurre fondu, le sel, le sucre en poudre et les oeufs un par un.
Puis ajoutez la préparation lait, farine levure.
Travaillez bien cette pâte un bon moment en la pétrissant pour lui donner toute sa souplesse.
Ajoutez ensuite les raisins secs, les fruits confits ou secs et les amandes.

Beurrez le moule à Panettone.
Formez une boule avec la pâte et placez-là au centre.
Dessiner une croix au milieu de la pâte, couvrez d’un ligne humide et laissez reposer au moins 3 heures dans un endroit sec et chaud pour que la pâte lève.

Préchauffez le four à 180°C.
Enduisez le dessus de la pâte de beurre fondu.
Enfournez pour 45mn.
Le Panettone est prêt lorsque la couleur est bien dorée.

je vous dirai si je l’ai réussi , normalement ça marche !!!



souriez svp !!!

Si Microsoft inventait un truc qui ne se plante pas, ça serait un clou !

Si tu téléphones à une voyante et qu’elle ne décroche pas avant que ça sonne, raccroche.

Aller doucement n’empêche pas d’arriver.

Dans la vie il ne faut pas s’en faire, jamais personne n’en est sorti vivant.

L’avantage des lettres anonymes c’est qu’on n’est pas obligé d’y répondre .

Pour voir dans le noir pas besoin d’être une lumière ….



progrés !….

Dans des hiers nos ancêtres se faisaient la guerre,
Au « quotidien » canon faisait pleuvoir la terre,
L’ombre de la faux de fer planait sans compromis,
Les promesses de la mer changeaient plus d’une vie.

« Aujourd’hui » pas grand chose a finalement changé,
Si ce n’est qu’on explore les bits, les kilos octets.
L’aspiration du bleu est devenue spatiale,
Mais le feu, l’élan vers l’ailleurs est le même au final !

Mais… moyens de communications sont diversifiés,
On discute aussi bien avec son voisin de palier
Qu’avec des âmes de l’autre bout de la ronde,
On peut aussi s’amuser à barioler la Joconde !

Le temps continue, nul ne sait où cela va mener,
On teste, on expérimente, on observe, on rectifie
On rencontre, on parle  , on aime , on rit aussi,
 Des amis, des amours , on ne se lasse jamais.

Les compteurs tournent, les écrans se modernisent,
Les moteurs rendent les fonctions automatiques à la mode,
Mais nous ne sommes pas une génération électronique en solde,
A côté des robots il y a des vies , des coeurs en assise…



123

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog